Couvre-Feu

CRÉATION 2018-2019

Esprit de création    « Nous sommes des survivants ! »

A une heure où les derniers témoins de la Résistance tendent à disparaître se pose la question du passage de relais de la responsabilité et de la transmission des valeurs qui ont su nourrir l’abnégation et l’opposition à la soumission au cours de la lutte contre l’Axe et ses relais collaborationnistes sur le territoire français depuis l’armistice du 22 juin 1940 jusqu’à la libération en 1944. Ce sont ces mêmes valeurs de combativité, d’inventivité et de résilience qui ont servi de source et de socle au courage et à l’optimisme nécessaire à la rédaction des jours heureux. Il nous semble urgent de participer à la création de correspondances contemporaines entre les résistances intergénérationnelles et transgénérationnelles.

Tonalité thématique
« Swing : entre deux guerres » (titre provisoire), notre création en gestation nous plonge au cœur des années folles entre 1919 et 1939 et nous invite à revisiter la notion de patrimoine qu’il soit social, culturel, artistique ou architectural.

Présentation

Cette nouvelle création témoigne d’une dynamique interne à la compagnie qui vise à créer davantage de familiarité avec le jeu, la pluridisciplinarité des arts de la scène ainsi qu’à intégrer dans nos processus de création la musique instrumentale et le chant en « live » dans une esthétique du feu et d’art de rue. Inspiré de la période entre les deux guerres mondiales, les fameuses « années folles », cette création s’appuiera sur les réalités historiques, sociales et culturelles vécues en France, Grande Bretagne et États Unis.
C’est une aventure créative d’écriture scénographique, d’élaboration d’un dispositif de diffusion sonore approprié à une exigence de dissimulation, tout autant que la recherche exigeante d’une cohérence dramatique laissant libre cours à la poétique du feu et à une approche chorégraphique de la manipulation d’objets enflammés. C’est l’expérience d’un cross-over de processus de création au croisement de l’Art de Rue, l’Art de la piste et du 7e Art. C’est également une investigation interne quant au regard qu’une expérience artistique collective et horizontale peut porter sur les bouleversements qui lacèrent notre époque marquée par les successives crises sociales, culturelles, économiques, alimentaires, environnementales et civilisationnelles.

Il ambitionne de questionner la place de l’artiste-créateur dans le processus de transmission et de stimulation des valeurs de l’audace et de l’engagement en résonance aux menaces qui impactent le vivre-ensemble de nos territoires culturels, artistiques et citoyens. Nous souhaitons participer à l’appropriation d’un élan pour la célébration du quotidien, de l’espace public et des territoire , en offrant l’opportunité d’innover et décentrer la manière de commémorer les mémoires et les blessures du passé réel et/ou imaginé d’un territoires et de ses occupants tout en initiant un processus de réparation par le ludique.

La Compagnie Cessez le feu s’engage dès à présent dans le processus de création d’une pièce pyrotechnique par une démarche artistique et culturelle.